Image de Raphaël Brun

Les Sources

Découvrez le projet de Lithium de France dans le nord de l'Alsace

Le permis exclusif de recherche de gîtes géothermiques "Les sources" a pour objectif d'effectuer des opérations de recherche exploratoire afin de déterminer des cibles géologiques favorables à l'élaboration de projets de géothermie chaleur.

Le périmètre sollicité est situé dans le nord de l'Alsace, sur une superficie d'environ 171km². Il est situé dans le piémont des Vosges du Nord, réputé pour son parc naturel régional et ses eaux thermales. "Les sources", un nom issu du territoire.

 

 

Zones d'intérêt

Découvrez les quatre zones d'intérêt du projet des sources et leurs caractéristiques dans les fiches ci-dessous.

carte_1.5x.png
 

Le projet proposé dans le cadre de ce permis possède la particularité d'avoir plusieurs potentiels géothermiques, ayant des caractéristiques différentes. Le territoire sollicité a donc été divisé en quatre zones géographiques présentant chacune des intérêts géologiques et/ou économiques ainsi qu'un fort potentiel géothermique. Chaque zone fera l'objet d'une attention particulière et d'un programme de développement.

Zone 1 | Surbourg-Betschdorf
Zone 2 | La Sauer
Zone 3 | Morsbronn
Zone 4 | Niederbronn-Mertzwiller
1/1

Exploration

Les méthodes d'exploration envisagées

La phase d'exploration comporte plusieurs étapes et opérations, et a pour objectif d'identifier les différents potentiels sur le permis. Les températures recherchées s'échelonnent entre 40 et 130°C avec des débits pouvant atteindre 250 m3/h et des profondeurs n'excèdant pas 3000m. Ces caractéristiques permettront de couvrir un large panel d'utilisations possibles. Une étape importante du projet est ainsi de trouver des consommateurs de chaleur.

Fichier 3.png
atelier.png
Fichier 4.png
Fichier 4.png
Fichier 4.png

Découvrez ci-dessous les méthodes d'exploration envisagées.

- L'imagerie sismique : A l'aide de capteurs sismiques déployés sur le terrain, les ondes acoustiques émises par les vibrations de camions spécialisés sont enregistrées. Les ondes émises se réfléchissent sur les couches géologiques, permettant, après traitement, une imagerie du sol en trois dimensions. L'imagerie sismique est un outil essentiel pour caractériser la structure du sous-sol et ainsi permettre de concevoir les trajectoires des puits qui atteindront les cibles visées.

- Les forages de gradient : Les forages de gradient sont similaires en tout point aux forages qui sont réalisés afin d'équiper une maison d'un chauffage par sonde géothermique. La profondeur d'un tel forage est inférieure à 200m et la réalisation se fait en quelques jours. L'emprise du chantier représente environ 150m². La mesure de température effectuée dans le forage permet d'obtenir le profil thermique (la valeur de la température en fonction de la profondeur) qui, corrélée aux informations acquises lors de l'imagerie sismique permettent d'avoir un indicateur sur la présence et de circulation d'eau. Les forages de gradient permettent d'obtenir une estimation de la température de l'eau géothermale.

- Surveillance sismologique : L'étude de la sismicité permet d'avoir de nombreuses informations sur la microsismicité naturelle et le réservoir géothermal. Afin d'assurer un suivi sismologique pertinent, un réseau entendu de capteurs sismologiques sera déployé sur l'intégralité du permis sollicité. L'objectif est d'assurer une analyse de la sismicité naturelle à l'échelle de plusieurs années avant les forages, et rendre acteur les citoyens du territoire sollicité et les intégrer dès le début du projet. C'est une méthodologie novatrice dans laquelle la surveillance microsismique est transparente, implique les citoyens, et est intégrée à la gestion du réservoir.

En savoir plus 

Site officiel de l'État